Pour bien manager sa santé, et si les dirigeants s’inspiraient de l’US Army »
Publié le 26.04.2021

Pour bien manager sa santé, et si les dirigeants s’inspiraient de l’US Army ?

L’armée américaine a publié, à l’automne 2020, un manuel d’entraînement holistique de plus de 200 pages qui prend en compte la nutrition, le sport évidemment, mais aussi le sommeil et la santé mentale de ses troupes. Sans être ni militaire ni sportif de haut niveau, les dirigeants d’entreprise, dont la santé est mise à rude épreuve depuis le début de la crise sanitaire, gagneraient à s’inspirer de leurs méthodes pour tenir le choc. En voici un rapide aperçu.

Le sommeil, clé de la santé

« Le cerveau est le seul organe ou partie du corps qui nécessite du sommeil. Le sommeil est crucial pour la réparation des tissus et la synthèse hormonale afin de maintenir des performances optimales mentalement et physiquement. Le sommeil soutient la santé cérébrale et physique, la cognition, le système immunitaire et la récupération après une activité physique », peut-on lire en introduction du chapitre du manuel dédié au sommeil. Et de détailler plus loin : « il existe trois principes de base interdépendants de la santé du sommeil : la durée du sommeil, le moment du sommeil et la continuité du sommeil ».

Autrement dit, pour garder la tête froide: il faut préserver un sommeil quotidien d’au moins 7 heures, idéalement sans interruption et sur des fuseaux horaires réparateurs. A compléter d’une sieste éclair de moins de 20 minutes, lorsque la somnolence menace pendant le journée. Une “Power Nap” pratiquée même par Winston Churchill, alors que la seconde guerre mondiale battait son plein !

La méditation, ou s’arrêter pour mieux repartir

Étonnantes injonctions pour un soldat, la manœuvre qui consiste à se laisser aller totalement quelques minutes par jour est pourtant bien plébiscitée par l’Armée américaine.

Accorder une pause totale à son corps et à son esprit, s’exercer à la contemplation ou pratiquer la marche lente sont de véritables solutions pour décompresser et prendre de la hauteur. Les effets psychologiques et physiologiques sont manifestes. On constate :

«  Une relaxation accrue, une meilleure concentration, une inflammation réduite, une diminution des hormones de stress et une fonction du système immunitaire améliorée (…)

L’alimentation saine, allié de votre cerveau

Pour entretenir son moral sans oublier sa forme, l’alimentation est un pilier majeur. Quel manager n’a pas déjà fait l’expérience de l’inconfort d’un déjeuner trop lourd et des coups de barre qui vont avec ?

Pour tenir sur la durée, évitez donc les pièges des déjeuners copieux, gras, voire arrosés. N’oubliez pas non plus que dans « pause déjeuner », la notion de « pause » a une grande importance. Savoir s’arrêter pour créer les conditions idéales d’un repas apaisant, voire seul et silencieux, de temps en temps, est la clef d’une journée efficace. Enfin, boire tout au long de la journée reste primordial.

Que vous soyez nomade ou sédentaire, une gourde d’une contenance d’un demi-litre remplie 4 fois par jour- vous assurera une hydratation optimale toute la journée. 

S’organiser, pour prendre de la hauteur

Pour avoir les idées claires, rien de mieux qu’une discipline personnelle de rangement. Qu’il s’agisse de ranger son bureau ou de trier ses mails, la régularité sera votre allié. Un rangement hebdomadaire vous permettra d’y voir plus clair, et de ne jamais perdre le fil de vos obligations.

Quant aux collaborateurs les plus proches, faire également régulièrement le point avec eux, vous permettra de maintenir le lien et de savoir où ils en sont. Vous trouverez d’ailleurs énormément de tips et conseils pour animer ces points avec vos équipes dans les différentes méthodes agiles.

Parmi elles, la méthode Scrum qui fait office de référence propose une approche novatrice, appelée « Post Mortem ». Cette pratique se structure sous la forme d’une réunion organisée en fin de projet et permet d’extraire les réussites et d’en dégager les axes d’amélioration pour tous. Elle est également un moment de partage et de cohésion important et le point final du projet pour l’ensemble des collaborateurs qui y ont participé. 

Se distraire et bouger pour se régénérer et se faire plaisir

Enfin, pour éviter de flirter avec le surmenage, prendre du temps pour soi doit également figurer en tête de vos priorités. Conserver une activité épanouissante en dehors de son travail permet de souffler et déconnecter votre esprit. Même si votre jauge d’énergie vous semble forte, l’esprit et le corps ont besoin de pauses simultanées. Qu’elle soit sportive ou intellectuelle, cette activité ne doit pas être reléguée au second plan ou après tout le reste à faire. Selon les experts du CREDIR qui dispensent une formation dédiée sur le sujet, une pause d’un jour toutes les semaines et de deux semaines tous les six mois sont incontournables. Enfin, se dépenser physiquement au moins 20 minutes par jour constitue un point de bascule primordial pour accompagner votre épanouissement quotidien. .

S’octroyer du temps pour se retrouver n’est pas un luxe, mais une nécessité dont les bénéfices profiteront tant à votre organisation qu’à vous. Dans le chapitre « Break » de son guide holistique, l’US Army rappelle ceci : « la recharge n’inclut pas seulement le sommeil. Les niveaux d’énergie peuvent être positivement affectés par les vacances, les périodes de repos et les pauses au travail. Prendre du temps pour les loisirs, la créativité et les passe-temps ou d’autres intérêts non professionnels peut restaurer les niveaux d’énergie ».

Vous allez aimer