GettyImages-1272289458-1000×488
Publié le 19.10.2021

Santé au travail : quand protection rime avec fidélisation des talents

Avec la crise sanitaire, les besoins des salariés ont évolué. A la fameuse question « Avez-vous une bonne mutuelle d’entreprise ? » est venue s’ajouter une nouvelle demande : « Votre entreprise a-t-elle un accord de télétravail ? ». 47 % des employeurs[1] voient, d’ailleurs, la complémentaire santé comme un levier d’attractivité et de rémunération fort pour recruter et fidéliser leurs équipes.

Afin de répondre au mieux aux attentes de ses collaborateurs, notamment pendant la crise, Julien Garnier, directeur général délégué de Cardonnel Ingénierie, s’est appuyé sur la complémentaire santé de Malakoff Humanis. Témoignage.

Quels outils ont été mis en place pour la prévention des risques psychosociaux au travail ?

Dès le premier confinement, Malakoff Humanis a mis en place une hotline d’écoute psychologique à l’attention des dirigeants. Par la suite, elle a été rendue accessible à tous les salariés. C’est quelque chose de rassurant car le télétravail, même s’il est réclamé par les collaborateurs, est une forme d’isolement et peut être une source de risques psychosociaux.

Le fait de pouvoir compter sur une hotline peut permettre de désamorcer certains sujets.

C’est aussi un outil intéressant pour gérer des moments difficiles pour les salariés dont on n’a pas forcément conscience, nous dirigeants, notamment quand ils ne sont pas dans les locaux de l’entreprise. Tant que la hotline existera, je vais la maintenir à disposition de mes salariés.

En parallèle, j’ai également bénéficié d’un ensemble de documentations via le site internet de Malakoff Humanis et de newsletters régulières. Cela constitue une forme de veille et de guide pour les chefs d’entreprises dans une période compliquée, notamment pour les TPE/PME. La disponibilité d’un chargé de compte m’a également permis d’obtenir des conseils pertinents en fonction des besoins de mes salariés et d’ajuster leurs contrats lorsque cela était nécessaire.

Comment l’accompagnement s’adapte-t-il à votre entreprise ?

J’ai une petite entreprise de 22 salariés et Malakoff Humanis en tient compte pour me proposer des solutions en matière de complémentaire santé.

Les grands groupes ont des services RH avec des personnes qui s’occupent des salariés à temps plein. Moi, ce n’est pas le cas ; je m’occupe de tout. Il faut bien comprendre que, en tant que dirigeant de TPE ou PME, on vit les problèmes des collaborateurs.Et quand je ne sais pas, que je suis dans une impasse, je dois m’appuyer sur des ressources externes. A ce titre, notre complémentaire santé représente un partenaire pour Cardonnel Ingénierie.

Quels éléments doivent être pris en charge pour assurer le bien-être des salariés ?

Aujourd’hui, que ce soit dans le cadre de recrutements ou dans les négociations sociales au sein de l’entreprise, les salariés sont très sensibles aux propositions en matière de complémentaire santé. Les principales attentes consistent à avoir le meilleur remboursement des frais courants et une bonne prise en charge sur l’optique et le dentaire parce que cela engendre des frais assez conséquents. En parallèle, un autre besoin a émergé récemment concernant les médecines alternatives. Une prise en charge des consultations d’acupuncture et d’ostéopathie est un vrai plus pour les collaborateurs.

Par ailleurs, le gouvernement a récemment annoncé que les consultations chez un psychologue allaient être remboursées. Ça va dans le bon sens. Je pense en effet que tout le monde à un moment de sa vie a besoin d’aller voir un psy.

La période difficile que nous venons de traverser n’est pas anodine et de nombreux salariés ont fait face à des problèmes. Pouvoir leur proposer un soutien, un accompagnement, est précieux et forcément bénéfique pour la vie de l’entreprise.

Pour 82% des dirigeants1, la complémentaire santé permet aux entreprises de contribuer à l’amélioration de la santé des salariés. Comment cet accompagnement bénéficie à votre TPE ?

L’accompagnement dont je bénéficie via Malakoff Humanis m’a permis d’améliorer considérablement la qualité de vie au travail (QVT) et le bien-être de mes salariés. Quand on est bien dans sa vie personnelle et qu’on est en bonne santé, cela se répercute positivement sur la vie en entreprise. Aujourd’hui, pour moi, l’accord sur le télétravail fait partie des outils qui participent à l’amélioration de la qualité de vie de mes collaborateurs. Et c’est aussi le retour que m’en font mes salariés.

J’ai eu des périodes où j’avais 40% de turnover au sein de mes équipes. En comparaison, cette année, je suis sous les 10%. L’instauration du télétravail et tout le travail que j’ai effectué en partenariat avec Malakoff Humanis ont eu un impact positif. 

Il y a d’autre facteurs qui ont également permis cette amélioration : des formations en management pour mes encadrants, des missions qui plaisent aux collaborateurs, la proximité des locaux de travail, l’adéquation entre les missions et les collaborateurs, les perspectives et la vision de l’entreprises. Les gains de performances constatés relèvent d’une démarche multifactorielle.

Vous allez aimer